Présentation du projet et de l'équipage.

« Vous allez faire la plus grosse erreur de votre vie !». 
C’est la réaction première de ma belle-maman, de nature très optimiste, quand nous lui avons parlé de notre projet tout beau tout neuf de partir à l’aventure en famille sur un voilier. Certains vous diront que c’est une idée un peu folle ; d’autres ne verront que les dangers qui nous guetteront, du genre tempête, naufrage et pirates, là où nous rêvons de plages paradisiaques, eaux turquoises et baignades en eau tropicale.

Alors oui, il y a des risques particuliers liés à la navigation ; il y en a aussi à la vie en ville, aux trajets quotidiens en voiture, à la pratique d’un sport … Nous ne nous laisserons pas paralyser par des craintes pas forcément fondées et nous n’aurons pas de regret du fait de n’avoir pas osé. Comme beaucoup de ceux qui se lancent dans un projet similaire, le plus dur, c’est le premier pas. Partir en famille en voilier est une aventure qui ne commence pas à partir du moment où l’on quitte le quai : pour moi, elle débute lorsque l’idée de partir commence à nous chatouiller, lorsqu’on se prend à rêver de tout envoyer balader. Pour nous, c’était au retour de Tahiti. Après deux ans au soleil, nous avons apprécié notre retour en France, les retrouvailles avec la famille et les amis. Mais après quelques temps, on regarde son fond d’écran où passent les photos de ces deux années ensoleillées, on se retourne vers la fenêtre et on soupire … qu’est-ce que c’était bien ! Qu’est-ce qu’on fait ici ? et s’il y avait un moyen de rêver pour de vrai ?

L’EQUIPAGE

Elodie : retraitée depuis peu de la Marine Nationale où je pilotais des hélicoptères. Pas beaucoup d'expérience côté navigation mais un bateau avançant nettement moins vite qu'un hélicoptère, je devrais pouvoir gérer. Mère au foyer maintenant.





Julien : navigateur au long cours (2 transats à son actif maintenant) et papa au foyer. Longtemps il a suivi Elodie au cours des affectations de la Marine et c'est maintenant toute la famille qui le suit parce qu'il faut bien le dire, l'instigateur principal de l'aventure, c'est lui !!



Les mousses :
Violette, petite blondinette de 7 ans, véritable petit poisson qui se révèle petit démon quand il faut lui faire l'école à bord (le CNED ... la "corvée" des familles à bord !)









Lilas, 3 ans et un petit caractère bien affirmé, qui commence à être à l'aise dans l'eau et "adoooore se baigner !!














Equipage optionnel :
Jean-François, mon papa, notre expert bateau. Parce qu’il faut bien l’avouer, Julien, comme moi, ne connaissions pas grand-chose à la navigation à bord d’un voilier. J’ai le permis hauturier, passé au début de ma carrière. J’ai navigué quand j’étais jeune (durant mon CM2 puis ma 4ème !) sur un cata avec ma famille et Julien a fait quelques séances de pêche en mer. Je ne compte évidemment pas mes années dans la marine à naviguer sur bateaux gris à moteur. Donc nous avions bien besoin d’un vieux loup de mer pour nous enseigner les bases et comme la vie est bien faite, mon père est plus que partant pour repartir en mer, en famille. A tel point qu'il est co-propriétaire de notre beau bateau ! Ma mère  n’est pas forcément super fana pour naviguer mais elle l’envisage sur des courtes périodes et accepte de nous prêter papa sur de plus longues périodes.

Certains seraient frileux à l’idée de partir avec de jeunes enfants ; pour ceux qui l’ont fait, ils savent déjà que c’est une expérience fantastique pour les enfants et qu’ils ont une capacité d’adaptation bien supérieure à la nôtre.

Le bateau : le choix a fait l'objet de longues discussions entre Julien et Jean-François. Toutes les options ont été envisagées (même le yacht de 20 m mais le budget carburant les a ramenés rapidement sur le droit chemin). Nous sommes évidemment partis sur un catamaran pour l'espace de vie à bord et le fait de naviguer "à plat". Et ensuite, après un grand pavois où Julien a visité des catamarans récents, la recherche a commencé sur internet. Alors, pour le même prix, on prend un catamaran "petit et récent" ou un "grand et plus vieux" ?
Le bateau de rêve de Jean est le Léopard 46 (pour en avoir visité un récemment, c'est effectivement un très beau bateau, bien conçu) ... mais il est encore hors budget ; Julien aime bien l'Helia 44 mais il est très récent, donc trop cher. Ca discute beaucoup ... on finit par visiter un Lagoon 47 à La Rochelle : la déception : le carré et le cockpit sont bien, les coques ... moins bien. On visitera aussi un Lagoon 470, un Nautitech 47 et un 442 ... c'est mieux mais trop cher ...
Et finalement, l'occasion à ne pas rater se présentera sous la forme d'un Privilège 465.
Et nous voilà partis pour Saint-Martin en janvier 2015 pour un essai qui s'avèrera concluant.
Rebaptisé LOTUS, c'est donc notre maison maintenant et pour encore un bon moment !!


3 commentaires:

  1. Mais pourquoi un loup de mer serait forcément vieux ?
    JF

    RépondreSupprimer
  2. ça aurait été vraiment dommage de passer à côté d'une si belle aventure!
    Le sable des plages est tellement plus beau que celui de l'école de Tercis! ;-)
    Je suis votre parcours de près et ces paysages paradisiaques me font rêver!
    Les filles sont superbes! faites-leur des gros bisous de ma part.
    bon séjour à la Martinique!
    Maîtresse Nathalie

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour à vous quatre
    On vous suit avec bcp de plaisir depuis votre départ et vous nous faites rêver. Notre départ en grande croisière est prévu au printemps prochain et on est vraiment impatient même si on voyage déjà d'une certaine façon avec tous nos préparatifs.
    Nous avons également lancé un blog "reussir-sa-croisiere-a-la-voile.com" et nous venons de proposer aux marins blogueurs un carnaval d'articles sur le sujet "votre frayeur la plus mémorable en voilier"
    Si cela vous tente de partager votre expérience, n'hésitez pas à participer et à partager vos aventures et les ressources qui vous ont permis de dépasser vos frayeurs et de continuer à prendre plaisir à naviguer.
    Voici le lien pour découvrir les modalités de cet événement inter-bloggueurs : https://reussir-sa-croisiere-a-la-voile.com/participez-a-notre-evenement-inter-blogueurs-votre-frayeur-la-plus-memorable-en-voilier/
    On compte sur vous car votre expérience peut vraiment êtyre enrichissante pour nous tous
    A bientôt peut être
    Hélène & Bertrand

    RépondreSupprimer